Stationnement des hôpitaux : pas de changements pour les employés

En effet, les employés du réseau de la santé n'auront pas droit à un traitement de faveur, en ce qui concerne les stationnements.

Bien qu’il ait annoncé des réductions des coûts de stationnement des hôpitaux pour les patients et les visiteurs, le gouvernement Legault indique qu'il ne compte pas donner une réduction semblable aux employés du réseau de la santé.

Ceux-ci devront donc continuer de payer leurs frais de stationnement au travail, comme c'était déjà le cas pour la plupart d'entre eux.

Actuellement, les employés du Centre intégré de santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue doivent débourser 175 $ pour un permis de stationnement pour l'année.

Un montant toutefois souvent plus élevé dans une région comme Montréal, indique la présidente par intérim de la FIQ, CISSS-AT, Mme Véronique Éthier.