Vague de fermetures temporaires dans l'industrie minière

- À l'instar de plusieurs entreprises, les mines sont également touchées par les mesures gouvernementales visant à freiner la COVID-19.

Ainsi, une bon nombre d'employeurs importants de l'industrie minière ont dû procéder à des mises à pied temporaires, pour respecter la demande du ministre Legault.

Étant donné leurs milliers d'employés et leurs nombreux fournisseurs, c'est une partie importante de l'économie régionale, qui subit donc les impacts de la pause dans laquelle sont plongées, entre autres, les exploitations minières de l'Abitibi-Témiscamingue.

Marie-Hélène Daigneault dresse un portrait de la situation des mines dans la région. Elle a également rencontré madame Hélène Paradis, directrice générale de la Chambre de commerce de Val-d'Or afin de recueillir ses commentaires à ce sujet.