La loi 40, désapprouvée par les partis d'opposition

En effet, la réforme de la gouvernance scolaire, adoptée sous bâillon, est unanimement décriée par les partis d'opposition.

D'ailleurs, c'est maintenant l'ensemble des partis d'opposition qui demande au gouvernement de reculer dans ce dossier.

Ils sont particulièrement mécontents, entre autres, des nombreux règlements, qui ont été ajoutés à la dernière minute. Ils estiment également que le gouvernement ratisse trop large, dans le cadre de cette réforme.

Rémi St-Amand en a parlé avec la députée de Québec solidaire, Émilise Lessard-Therrien, qui a vivement dénoncé l'adoption de la nouvelle loi.