Action collective contre la LHJMQ

​D'anciens joueurs de hockey junior intentent un recours collectif contre la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Ils lui reprochent de ne pas respecter la loi sur le salaire minimum et demandent 180 millions de dollars. Selon leurs prétentions, ils auraient dû être considérés comme des salariés normaux, des travailleurs.

Si les tribunaux leur donne raison, ça pourrait représenter une dépense d'un million de dollars par équipe. Conséquemment, la Ligue craint que cela compromette les activités de certaines équipes. Elle indique, par ailleurs, qu'elle n'a jamais considéré ses joueurs comme des employés.