Accident mortel à Rivière-Héva en août 2017 : la fatigue en cause

C'est la conclusion à laquelle est arrivée la coroner, Guylène Cloutier dans son rapport.

La particularité dans ce dossier, c'est que l'homme de 26 ans, Étienne Fay, était en attente d'un diagnostic d'apnée du sommeil. Ce trouble empêche un repos complet la nuit et favorise l'endormissement le jour. Or, le week-end de sa mort, monsieur Fay avait participé à un déménagement et assisté à un événement culturel, à Rouyn-Noranda.

Il avait fait part de sa fatigue à sa conjointe, Mélissa Beaudet-Garceau, avant de partir pour Amos, le 14 août 2017, vers midi. À Rivière-Héva, il s'est endormi au volant. Son véhicule s'est alors engagé sur la voie de gauche, avant de percuter un pick-up qui venait en sens inverse.

Les deux occupants sont morts sur le coup. Aucune trace de freinage n'a été relevée lors de l'enquête. Le conducteur et sa conjointe n'avaient consommé ni drogue ni alcool.