Décès de Hauris Lalancette

L'Abitibi-Témiscamingue perd un de ses plus grands ambassadeurs.

Hauris Lalancette est mort mardi, à l'âge de 87 ans.

Son combat contre le dépeuplement des villages, notamment du sien, Rochebaucourt, attire l'attention du cinéaste, Pierre Perreault, dans les années 70.

Monsieur Lalancette témoigne aussi dans le documentaire "Le confort et l'indifférence" de Denys Arcand.

Il a fait de la politique, aussi, comme organisateur pour le Parti créditiste de Réal Caouette d'abord, mais également au Parti québécois. Il a d'ailleurs été candidat du PQ, en 73.