Nexolia : Québec ouvre une enquête.

Le gouvernement Legault ouvre une enquête concernant la vente de Nexolia.

Les installations fermées de la papetière Fortress Paper de Lebel-sur-Quévillon avaient été achetées par une mystérieuse entrepreneure, avec l'aide du gouvernement Couillard, puis revendues, pour un profit de plusieurs millions de dollars.

Interrogé par le Journal de Québec, le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a déclaré qu'il s'agissait d'une mauvaise transaction.

Il ajoute n'avoir jamais vu de projet financé à 100 pour cent par Investissement Québec, comme c'est le cas avec Nexolia.

Il s'engage à ce que ça ne se reproduise pas.