Les défis d'une maison de répit en temps de pandémie

- La maison de répit dépannage Émile Aurélie de Rouyn-Noranda a notamment dû adapter ses services pour répondre aux exigences gouvernementales

Les changements apportés étaient nécessaires pour que l'organisme puisse poursuivre ses opérations et éviter la propagation du virus.

Catherine Fortin a rencontré à ce sujet la directrice générale de la maison, madame Mélanie Vachon.