La Fonderie Horne va présenter son plan d'action

- À 48 heures de l'ultimatum de Québec, l'entreprise annonce qu'elle présentera comme prévu son plan d'action au ministère de l'Environnement.

Rappelons que le gouvernement avait donné deux mois à l'entreprise de Glencore, soit jusqu'au 15 décembre, pour préparer un document qui pourrait démontrer des actions concrètes, pour réduire ses émissions de polluants, dont celles d'arsenic.

Signalons qu'actuellement, la Fonderie a l'autorisation d'émettre jusqu'à 67 fois plus d'arsenic dans l'air que la norme provinciale.

Enfin, mentionnons que Glencore va rencontrer la presse lundi matin, pour une présentation technique des actions envisagées.