Motoneige : moins d'amateurs cette année

2021-01-15 - Selon les dernières données, les clubs de motoneige de la région ont vendu moins de droits d'accès aux sentiers que l'an dernier.

Au total, ce sont 6175 droits d'accès qui ont trouvé preneurs, selon Mario Poirier, administrateur de l'Abitibi-Témiscamingue à la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), soit 400 de moins, comparativement à l'année dernière.

Cette situation s'explique, à ses dires, par le fait que les touristes de l'Ontario et des États-Unis n'étaient pas au rendez-vous en aussi grand nombre, en raison de la pandémie. Une absence qui a cependant été en partie compensée par les snowbirds et les baby-boomers qui sont demeurés dans la région cet hiver et se sont remis à la pratique de la motoneige.

Il faut mentionner aussi que le manque de neige a également quelque peu ralenti la vente de droits d'accès, bien que les sentiers soient ouverts.

D'ailleurs, Denis Lefebvre, président du Club de motoneige Val-d'Or recommande la prudence à tous les motoneigistes, en raison du peu de neige dans les sentiers et du temps doux qui sévit dans la région, alors que se tiendra la Semaine internationale de la sécurité à motoneige, du 16, jusqu'au 24 janvier prochain.