Couvre-feu : des impacts sur les stations-service et les dépanneurs

2021-01-20 - Cette mesure amenant une baisse d'achalandage, les propriétaires de stations-service estiment qu'il n'est pas rentable de demeurer ouvert.

Par ailleurs, outre la diminution de la clientèle, même si les dépanneurs et les stations-service peuvent ouvrir passé le couvre-feu, ils ne peuvent vendre que du carburant, de la nourriture et des produits pour les voitures, puisque la vente de produits, comme l'alcool, le tabac et la loterie, est interdite après vingt heures. Une situation qui n'est pas sans compliquer le travail des employés, aux prises avec des clients insatisfaits.

D'ailleurs, c'est une des raisons qui a motivé Annie Leclerc, copropriétaire de quatre dépanneurs, à Rouyn-Noranda, dont deux stations-service, à fermer ses succursales après le couvre-feu, alors que d'autres envisagent cette possibilité.

Lili Mercure a discuté de la situation avec elle ainsi qu'avec Stephan Audet, propriétaire d'une station-service à La Sarre et Érick Beauséjour, propriétaire des Dépanneurs Beauséjour.