Denis Savard refuse toujours de parler

​Denis Savard a fait un autre passage remarqué cet après-midi au palais de justice de Rouyn-Noranda.

L'homme a été arrêté la semaine dernière dans le cadre de l'opération Oxyder. Il était recherché depuis plus d'un mois.

Cet après-midi, c'est à cause d'une affaire de voie de fait datant de 2017 qu'il était de passage en Cour.

Il a refusé de répondre aux questions du juge qui l'interrogeait en conférence téléphonique, comme il l'avait fait hier à Val-d'Or d'ailleurs. Il dit qu'il refuse de parler à des machines. Il sera donc de retour au palais de justice de Rouyn-Noranda le 31 janvier pour cette affaire de voie de fait.

Pour ce qui concerne Oxyder cependant, il a rendez-vous demain, au palais de justice de Val-d'Or.

Il fait face à des accusations de gangstérisme, de trafic de stupéfiants et de possession d'armes à feu prohibées.