Un citoyen lésé par un carrefour giratoire

- ​En effet, un Rouynorandien a vu sa vie chambardée, depuis la construction du carrefour giratoire sur la rue Saguenay, où il habite.

Ce dernier, monsieur Pascal Gaumond, affirme que la Ville et le ministère des Transports ont empiété sur son terrain, lors de l'aménagement de l'infrastructure.

Il indique aussi que les vibrations engendrées par les travaux et la circulation auraient causé des dommages à sa propriété, qu'il considère maintenant comme étant invendable.

D'ailleurs, il y a plusieurs mois, il a entrepris des démarches, tant judiciaires que bureaucratiques, mais il est toujours sans nouvelles.

Yvon Moreau l'a rencontré afin d'avoir plus de détails sur sa situation.