Arsenic : des médecins se mobilisent

En tout, ce sont 84 médecins, dont 70 de Rouyn-Noranda, qui ont décidé d'appuyer les demandes du Comité ARET.

Ensemble, ils ont créé une proposition de résolution visant à faire baisser les émissions d'arsenic de la Fonderie Horne, à Rouyn-Noranda. L'objectif est de se faire entendre auprès du gouvernement du Québec.

Les pédiatres s'inquiètent principalement des impacts des rejets toxiques sur les fœtus et les enfants.

La résolution, adoptée à l'unanimité par le département de pédiatrie de Rouyn-Noranda, sera déposée le 19 novembre, lors de la réunion régionale.