Plus difficile pour un homme de briser le silence?

Même après l'initiative du mot-clic #MoiAussi, il y a encore un double standard envers les hommes.

Le CAVACS régional est d'avis qu'il est plus difficile pour un homme de briser le silence que pour une femme. Le tout fait suite aux allégations de conduite inappropriée envers la députée néodémocrate Christine Moore.

Que ce soit un homme ou une femme qui est victime d'une agression, selon le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels, une des plus grandes peurs est de prendre la parole en public.