Il avoue avoir peur de son fils...

​Hugues Lafrenière dénonce le manque de ressources pour les personnes qui ont des problèmes de santé mentale.

M. Lafrenière, qui vit à La Reine en Abitibi-Ouest, est le père de Kamy Lafreniere, qui a récemment été accusé du meurtre de Joey Morin à Gatineau.

Hugues Lafrenière avoue avoir peur de son fils. Aujourd’hui, il se sent libre de le savoir en détention en attendant la suite des procédures judiciaires.

Voici l'entrevue qu'il a accordée à notre journaliste Marc-André Boulianne.